Parquet Multicouche

Découvrez toute la collection

Qu'est-ce qu'un parquet multicouche ?


Comme son nom l'indique déjà, le parquet multicouche se compose de plusieurs couches, ce qui le distingue du parquet massif, qui se compose d'une seule essence de bois. De par sa composition, les conditions de pose de ce parquet sont flexibles et le sol a une excellente durée de vie après pose. Zoom sur le parquet multicouche ...

 

Composition du parquet multicouche


Aussi connu sous le nom de parquet contrecollé, le parquet multicouche se compose de trois ou quatre couches superposées de lamelles de bois ou de panneaux de bois.

Il y a d'abord la couche supérieure (ou couche d'usure) qui est faite à partir des essences de bois sélectionnées (européennes ou exotiques). C'est la partie visible du sol. Cette couche doit avoir au moins 2 à 2,5 millimètres d'épaisseur. Notez que des couches allant jusqu'à 8 millimètres peuvent être trouvées, permettant à la surface d'être poncée.

Sous la couche d'usure, il y a un panneau de particules de contreplaqué bas avec une couche inférieure haute et une couche inférieure, dont la présence contribue à la stabilité du parquet.
La couche supérieure de la couche d'usure doit également être mentionnée. Selon le type de bois, celui-ci peut être constitué d'un joint ou d'un vernis protecteur. Incidemment, il faut utiliser que cette finition est généralement fournie par l'usine.

Dans la gamme de parquet multicouche, il existe un grand nombre de types de bois, dont les plus courants sont le chêne, le bambou, le teck, le noyer, le wengé et le merbau. Design, robuste, esthétique, économique ...: plusieurs qualités!

Le prix du m² (hors pose) américain entre 50 € et 150 €, selon la qualité des essences de bois et la finition.